Débuter le running, quelques conseils

Cela ne fait que 3 mois que je me suis mise à courir, mais justement, avant d’oublier ce que c’est que débuter et à quel point ça peut être difficile, voici quelques conseils et un petit bilan, histoire de motiver les runneuses !!

On le lit partout, mais on ne le répètera jamais assez, pour courir sans se blesser et sans s’en dégouter à vie, il faut un minimum d’équipement à savoir :

des baskets de running (et pas des converses ou je ne sais quoi d’autres). J’ai commencé avec des baskets de running décathlon à 15 euros (!) et pour courir 5, 10, 15 min au début, elles sont parfaites : légères, confortables, je n’ai jamais eu mal aux pieds, d’ampoules ou quoi que ce soit.

Image           Image

– un soutien-gorge de sport, sinon ça va faire mal et ça va faire moche. Même chose, le premier que j’ai acheté vient de décathlon, 10 ou 15 euros, je ne sais plus, et il est parfait (confortable et mes seins ne bougent pas d’1 centimètre !).

Une fois qu’on a des baskets et un soutien-gorge, soit on s’offre une panoplie complète pour se motiver soit on se fixe un objectif avant de se l’offrir en récompense. A chacune de voir !

Au niveau de la pratique en elle-même, 2 choses :

petit à petit 

très régulièrement

La première fois que je suis allée courir je n’ai pas réussi à courir 5 minutes sans m’arrêter. En tant, j’ai couru 10 minutes, j’ai fait à peine 1 kilomètre, j’ai eu des courbatures de folie le lendemain… mais je suis retournée le surlendemain en rajoutant 2 minutes, puis à nouveau le surlendemain en ne m’arrêtant plus à l’aller… Vraiment, il faut voir petit, c’est sûr qu’à ce moment là, je n’ai dit à personne que je m’étais remise au sport tant c’était laborieux… mais il faut aussi avoir en tête que quand on part de zéro, on progresse à chaque sortie énormément et ça, c’est vraiment motivant ! 

Image

Et comme au début, on ne court pas longtemps, 10, 15, 20 minutes, en 1/2 heures, la séance de running est bouclée, étirements et douche comprise, et on peut donc s’entrainer plusieurs fois par semaine… et même s’il pleut ! Parce que si on attend toujours le temps idéal, on n’y va jamais ! Et courir 10 minutes sous la pluie (je ne dis pas un déluge !), il n’y a pas mort d’homme de runneuse !

Image

Ce qui a aussi marché pour moi, c’est de me fixer un objectif pour chaque sortie :

courir 10 minutes, courir 2×5 minutes sans m’arrêter, courir 10 minutes sans m’arrêter, courir 1,5 km etc… toujours petit à petit, en restant modeste, on progresse.

Et au bout de quelques semaines, quelques mois, ça donne quoi alors ? 

– 20 minutes sans s’arrêter au bout de 2 semaines (et depuis, je ne m’arrête plus jamais, je n’y pense même plus en fait)

– 5 km au bout d’un mois (en 40 minutes, la semaine dernière j’ai mis 32 minutes)

– 10 km au bout de 2 mois (en 1h12)

– Au bout de 3 mois, je cours 3 fois par semaine, 2 sorties de 5 km et une longue de 10 km

– Au bout de 3 mois, j’ai des objectifs de course car oui, oui, oui, je suis inscrite à une course ! Je voudrais donc finir la we own the night en 1 heure le 8 juin (à suivre !)

– Au bout de 3 mois, j’adore courir même si le premier voire le deuxième kilomètre est toujours horrible !

– Au bout de 3 mois, j’ai les jambes super musclées et j’ai perdu la petite bouée qui me restait de mes 3 grossesses.

– En trois mois, j’ai appris à mieux me connaître. Du moins, j’ai découvert une partie de moi-même, je me sens plus forte, capable de plein de choses, j’ai davantage confiance en moi, et ça, c’est beaucoup mieux qu’avoir les jambes musclées ! C’est d’ailleurs la raison d’être de cet article, pour vous encouragez à vous lancer si vous en avez envie ! Car vraiment, si je m’y suis mise, alors pourquoi pas vous ?

Image

Publicités

7 réflexions sur “Débuter le running, quelques conseils

  1. Wahoo! je suis contente de voir que tu arrives à garder le cap…
    J’aimerais avoir ta volonté, mais c’est plus difficile de mon côté (peut etre parce que je me fixe des objectifs trop durs!). J’attends les beaux jours pour m’y mettre de façon plus réguliere (parce que la moindre goutte de pluie me stoppe)
    Dans tous les cas, je lis avec plaisirs tes articles sportifs!!

  2. 3 ans de congés parental, 20 kilos de trop. De se dire que l’on doit se remettre au sport. Et puis lire ton post sur mon feedly et là ça fait tilt. J’ai ressorti mes baskets, filer acheter une brassière et un montre de running (j’en ai besoin pour me motiver à courir 2′, 5 ‘ …). J’en suis à ma 3ème sortie, et je suis ravie !! Je redresse la tête !
    A dire vrai, la phrase qui a tout déclencher c’est « j’ai perdu la petite bouée qui me restait de mes 3 grossesses. » J’en rêve et je VAIS le faire !
    Merci 😉 J’espère que tu continueras à nous raconter.

  3. Franchement ça motive, je fais plus ou moins la même chose mais je me motive aussi pour arrêter de fumer alors la course compense le manque de tabac.
    Mais je trouve ta progression extraordinaire, et tes livres t’ont ils aussi bien aidé ?

  4. Et pourtant elle ne l’est pas, c’est ça qui est chouette ! Avec de la régularité, c’est à la portée de tous, c’est pour ça que je la partage, sinon ça n’a pas grand intérêt. Les livres m’ont aidé un peu mais surtout à rester motivée ! Tiens bon pour le tabac, c’est vraiment une saleté ce truc, le sport est plus gratifiant, tu vas voir !
    A bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s